Recette spaghettis aux palourdes

En été, sur le bord de mer d’Ostie, à 25 km de Rome, les romains consomment ce plat sans modération ! Vous pourrez accompagner ce plat d’origine napolitaine, avec un vin blanc tel que le Greco di Tufo al Fiano, Malvasia istriana ou Chardonnay du Latium (Lazio).

Dans Rome, vous pourrez les déguster dans le Trastevere à LA GENSOLA Piazza della Gensola, 15 ou à côté du Panthéon, chez FORTUNATO AL PANTHEON Via del Pantheon,55.

Préparation : 30 minutes

Temps de cuisson : 30 minutes

Pour 4 personnes :

400 g de spaghetti

600 g de vongole

200g pulpe de tomates

2 gousses d’ail

1 botte de persil

70g Huile d’olive

Sel et poivre

Immagine

Nettoyer soigneusement les palourdes en les frottant avec une brosse. Pour qu’il n’y ait plus de sable, bien rincer en plusieurs eaux et laissez tremper une petite heure. Versez une cuillère d’huile d’olive dans une sauteuse, faites cuire les coquillages à feu très vif pour qu’ils s’ouvrent.

Réserver les coquillages, filtrer le jus qu’ils ont rendu et le réserver également. Vous pouvez laisser les coques ou les retirer en ne gardant que les mollusques.

Dans la même sauteuse, faire revenir l’ail écrasé au préalable à la fourchette dans le restant d’huile d’olive.

Quand l’ail commence à dorer, verser le jus de cuisson des palourdes en le filtrant dans une passoire. Ajouter la pulpe de tomates, salez, poivrer et faire cuire pendant 25 minutes à feu moyen.

Pendant ce temps-là, faire cuire les spaghettis dans un grand volume d’eau bouillante salée. La cuisson doit être al dente  : les italiens goûtent au fur à mesure pour tester si les pâtes croquent légèrement sous la dent. Cinq minutes avant la fin de cuisson des pâtes, versez les palourdes dans la sauce tomate, mélanger et cuire à feu doux.

Égoutter les spaghettis, puis y ajouter la sauce aux vongole, ajouter le persil haché.

Le tour est joué, buon appetito !