Que faire à Rome le soir ? Petite sélection pour une soirée…musique !

Les références :
Auditorium – Parco della musica : viale Pietro De Coubertin, 30. Tous types de musique de qualité dans un édifice érigé par Renzo Piano. Accès : taxi ou bus M part de la place de la gare Termini : Santa Cecilia
Auditorium Conciliazione : viale della conciliazione (Vatican)musique

Musique classique :
Conservatoire Santa Cecilia : via dei Greci n. 18 (Place d’Espagne)
Oratorio del Gonfalone – Coro Polifonico Romano « Gastone Tosato”: vicolo della Scimia 1b (Place Navone). Que ce soit le lieu ou les artistes : Superbe !
Tempietto : sur l’aire archéologique du théâtre Marcellus, festival de musique l’été. (Quartier du ghetto)
Furetez les parvis des églises du centre historique, car certaines proposent des concerts, souvent gratuits comme Sant’Ignazio, Sant’Antonio dei portoghesi, del Gesù.


Musique baroque:
Rome festival Barocco, Piazza delle Coppelle, 7. A guetter car il n’a pas lieu tous les ans.
Des musées comme le musée du Capitole, de la villa giulia ou encore de villa d’Este proposent souvent des concerts, consulter Site évènements culturels – Roma capitale

Pour l’opéra:
Théâtre de l’Opéra : piazza Beniamino Gigli, 7 (place République) avec une programmation au théâtre Costanzi et aux thermes de Caracalla l’été.

Pour le jazz:
Alexanderplatz : via Ostia, 9 (Vatican) Temple du jazz depuis 1984
Charity café : via panisperna, 68 (Colisée) ambiance cosy et intimité garantie.
Casa del jazz : viale di Porta ardeatina, 55. Au sein de la Villa Osio et parc, édifié à la fin des années 30 par Arturo Osio .

Pour le blues :
Bigmama : vicolo San Francesco a Ripa 18 (Trastevere). Fermé l’été.

Pour le rock :
Fonclea : via Crescenzio 82/a
Contestaccio : via di Monte Testaccio, 65